Dans certaines situations, la traduction d’un document officiel doit être certifiée par un traducteur professionnel. Si c’est votre cas, faites appel aux professionnels d’un cabinet de traduction pour obtenir une traduction juste et officielle de votre texte. Lisez ce billet pour en savoir davantage à ce sujet et pour obtenir des réponses à 5 questions fréquentes.

Qu’est-ce qu’une traduction certifiée?

Une traduction certifiée est une traduction accompagnée d’une attestation du traducteur. Cette attestation confirme que le texte traduit est fidèle au sens du texte original et donne à la traduction la même valeur juridique que le texte original.

Il est important de noter, cependant, que les traductions non certifiées que vous recevrez d’un cabinet de traduction ne seront pas de moindre qualité. En fait, le cabinet de traduction applique toujours les mêmes normes de qualité. Il n’est donc pas nécessaire de demander une traduction certifiée dans tous les cas.

Quand faut-il obtenir une traduction certifiée?

Au Canada, les documents officiels qui sont présentés aux autorités gouvernementales ou judiciaires doivent être dans l’une des langues officielles. S’ils sont dans une autre langue, ils doivent normalement être accompagnés d’une traduction certifiée. C’est pourquoi il faut parfois obtenir des traductions certifiées pour les procédures d’immigration ou d’état civil ou pour les audiences des tribunaux, par exemple. Voici quelques exemples de documents officiels qui peuvent être envoyés à un cabinet de traduction afin d’obtenir une traduction certifiée :

  • Actes ou certificats de naissance et de mariage
  • Passeports
  • Permis de conduire et autres pièces d’identité officielles
  • Jugements rendus par des tribunaux étrangers
  • Extraits de casier judiciaire

De même, les établissements d’enseignement canadiens exigent généralement une traduction certifiée des documents qui leur sont présentés dans une langue étrangère, comme les documents suivants :

  • Diplômes délivrés dans un autre pays
  • Relevés de notes
  • Attestations et certificats de qualification

Qui peut certifier une traduction?

Seul un traducteur qui a reçu l’agrément d’un ordre professionnel de traducteurs peut certifier une traduction. À noter que quand vous envoyez une demande à un cabinet de traduction, il est très important de mentionner dès le départ que la traduction doit être certifiée. Le cabinet de traduction s’assurera d’attribuer votre demande à un traducteur agréé et d’intégrer la procédure de certification à sa planification.

Comment la traduction est-elle certifiée?

Pour certifier l’exactitude et la fidélité de la traduction, le traducteur agréé du cabinet de traduction apposera un sceau ou signera une attestation officielle. À noter que vous devrez joindre la traduction et l’attestation du traducteur au document original que vous soumettrez dans le cadre de vos démarches officielles.

Comment puis-je obtenir une traduction certifiée?

Vous pouvez obtenir une traduction certifiée grâce au processus en 5 étapes du cabinet de traduction Tradgo :

  1. Vous commencez par demander un devis (ou une estimation) pour votre projet de traduction afin de connaître les tarifs et les délais à prévoir. N’oubliez pas de mentionner qu’il vous faut une traduction certifiée et de joindre le document à traduire.
  2. Vous recevez et approuvez le devis que vous envoie le cabinet de traduction.
  3. Vous payez facilement en ligne.
  4. L’un de nos traducteurs agréés traduit votre texte et certifie sa traduction.
  5. Vous recevez la traduction certifiée.

Si vous voulez en savoir davantage sur la traduction certifiée, n’hésitez pas à communiquer avec Tradgo.

Articles recommandés